LES SKATEURS FRANCAIS EN FORCE À VIGO POUR LE FESTIVAL O MARISQUINO !

© Teddy Morellec / La Clef

Il y a maintenant un peu plus d’une semaine (du 11 au 13 août pour être exact) s’est tenu à Vigo, en Espagne, le festival O Marisquiño. Véritable rassemblement autour des cultures urbaines et sports d’action, l’événement a attiré de nombreux riders autour des différentes disciplines représentées. Et celle qui s’est démarquée cette année, c’est bien le skateboard ! On retiendra particulièrement la victoire du jeune Aurélien Giraud, prodige français, sur les deux catégories : street et minirampe.

Créé en 2001, le festival O Marisquiño s’est imposé au fil des années comme le plus grand événement sportif urbain dans le sud de l’Europe. Durant ces trois jours, de nombreuses disciplines sont représentées autour de show ou compétitions : skate (coupe du monde en street et minirampe), BMX (flat et street), Dirt BMX (coupe du monde), VTT, motocross, motonautique, graffiti et breakdance. A l’occasion de cette 17ème édition, de nombreux riders, venus du monde entier, ont fait le déplacement ! Parmi eux, le team français de Skateboard !

On a pu voir du côté français : Aurélien Giraud, Vincent Milou, Joseph Garbaccio, Benjamin Garcia, Charlotte Hym et Hélène Gérard. Ces noms, ce sont ceux de la nouvelle génération et celle-ci risque bien de faire parler d’elle pendant un moment ! On regrette l’absence de Robin Bolian ou Shani Bru, mais nos frenchies ont bien représenté nos couleurs, avec notamment la présence de l’incontestable Aurélien Giraud à la tête de cette manche du championnat du monde en skate street et minirampe ! Face à une concurrence redoutable, Milou, Garbaccio et Garcia terminent quant à eux 7e, 8e et 9e en street et 6e, 8e pour Garcia et Garbaccio en minirampe. Du côté des filles, en street, Hym se classe 4e et Gérard 6e ! Avec autant de nationalités présentes sur place, le team français se positionne comme l’un des plus complets et innovants ! Bravo à eux !

Et pour notre plus grand bonheur, le photographe (dont le talent n’est plus à prouver) Teddy Morrelec (La Clef Prod) nous a concocté un report photo :

© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef© Teddy Morellec / La Clef

BONUS : Comment Aurélien Giraud à gagné O Marisquiño


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s